Accueil > Où pêcher > Présentation

Truite fario Salmo trutta
Famille des salmonidés
Taille adulte : Très variable selon le milieu et la forme. En ruisseau, de 15 à 20 cm, mais de 25 à 40 cm voire 50 cm et plus en grande rivière.

Couleur : La robe de la truite varie en fonction du sexe, de l’âge et de l’habitat du poisson. Sa couleur est le plus souvent brillante, argentée. Le dos et les flancs sont parsemés de points noirs et rouges plus ou moins nombreux et de tailles variables selon les variétés.

Caractères distinctifs : Une grosse tête avec une bouche largement fendue (les mâchoires dépassant, vers l’arrière, le bord postérieur de l’œil) Une grande nageoire caudale à bord postérieur droit ou faiblement échancré. Une petite nageoire adipeuse présente sur tous les salmonidés entre la dorsale et la caudale.

Comportement : La truite défend son territoire pour tendre à exclure la présence simultanée d’un congénère. La surface du territoire peut être de quelques dizaines de cm² au stade alevin, à plusieurs dizaines de m² au stade adulte. Elle effectue une migration vers l’amont et vers les ruisseaux pour aller frayer (de 5 à 20 km).

Habitat : Rivières et ruisseaux d’eau vive bien oxygénée et fraîche qui ne dépasse pas les 20°C en été. On la trouve jusqu’à la source des ruisseaux si la nourriture est suffisante.

Reproduction : La maturité sexuelle est généralement atteinte à l’âge de 2 ans pour les mâles et 3 ans pour les femelles. La reproduction se déroule d’octobre à janvier dans des eaux froides, inférieur à 12 °C (optimum 5-6 °C). Les truites mâles et femelles se rassemblent sur des zones peu profondes ou le fond est constitué de graviers de 2 mm à 2 cm de diamètre. La femelle se met sur le flanc et brasse les graviers avec sa queue tout en expulsant des œufs (1500 à 4000 œufs/ kg de truite) pendant qu’un ou plusieurs mâles lâchent leur semence. A la fin de la reproduction, la frayère se matérialise par un dôme de graviers avec un léger creusement juste à l’amont. Les œufs situés dans le dôme nécessiteront une durée d’incubation de 350 à 420 degrés-jours, soit environ 40 jours dans une eau à 10 °C. Le stade capital de l’émergence (sortie du dôme de graviers) débute vers 520 degrés-jours ; les alevins seront alors livrés à eux-mêmes dans un milieu non protégé et devront rapidement apprendre à se déplacer et à se nourrir. On estime que seulement 10 à 15% des alevins parviendront à l’âge adulte.

Régime alimentaire : La truite de rivière est un poisson carnivore. Elle consomme aussi bien des invertébrés que des insectes qu’ils soient aquatiques ou aériens. Au dessus d'une taille de 30 cm, elle consomme principalement de petits poissons comme les Vairons, les Chabots ou les alevins.

Durée de vie : Assez courte, 5 à 6 ans, un peu plus en lac.

Page précédente haut de page