Accueil > Où pêcher > Présentation

Carpe Cyprinus carpio
Famille des Cyprinidés
Taille adulte : Originaire d’Asie Mineure, la Carpe a eu une extension naturelle vers la Chine et dans le bassin de l'Euphrate et du Danube il y a 8 000 ou 10 000 ans. Elle aurait été ramenée en Europe par les anciens Grecs puis par les Romains. Ce sont les moines qui, les premiers en France, en firent l’élevage pour subvenir à leurs besoins alimentaires. A partir de la carpe commune sauvage au corps long et recouvert d’écailles, on a abouti à la création d’un certain nombre de variétés au corps plus ou moins trapu et avec peu ou pas d’écailles : carpe miroir, carpe cuir. La carpe miroir est la plus utilisée en pisciculture. Son élevage, appelé aussi carpiculture, est pratiqué en plans d’eau (bassins, étangs ...) où les conditions de production sont soigneusement contrôlées. Depuis l’alevin, le plus souvent issu d’une reproduction maîtrisée par des éleveurs spécialisés, 2 ou 3 années sont nécessaires pour que la carpe atteigne 1,5 Kg, en fonction des conditions d’élevage. Très bien implantée en France, on peut la considérer comme autochtone. On la trouve dans toute l'Europe occidentale sauf dans les régions froides. La taille moyenne est de l'ordre de 35 à 40cm (record pour une carpe miroir : 120 cm pour 40.935 Kg).

Couleur : Généralement brune sur le dos, bronze, voire dorée sur les flancs et jaune très clair sur l’abdomen. Chez la carpe commune, les nageoires pectorales, ventrales ainsi que la caudale arborent une couleur orangée. C’est un magnifique poisson.

Caractères distinctifs : Plusieurs variétés de carpes issues de l’élevage existent : les plus courantes sont la carpe commune (forme sauvage et sans doute la plus belle) au corps allongé recouvert d’écailles, la carpe miroir au corps plus élevé et recouverte partiellement et irrégulièrement de grandes écailles. Enfin la carpe cuir est totalement dépourvue d’écaille. La carpe possède 4 barbillons (2 longs et 2 courts) autour de sa bouche protractile, la dorsale est très longue et son premier rayon est denté.

Comportement : Elle vit en petits bancs. Elle se nourrit sur le fond mais on l’observe en surface, à l’ombre notamment lorsqu’elle vient marsouiner par de belles journées d’été. La carpe hiverne en bancs sur le fond, dans des endroits profonds, et perd pendant l’hiver de 5 à 15% de son poids.

Habitat : Elle s’accommode de la plupart des milieux mais supporte mal les eaux trop oxygénées et les courants trop vifs. On la trouve particulièrement dans les étangs, les lacs, et les zones calmes des cours d’eau riches en végétaux. Sa croissance est optimale dans des eaux à 20/22°.

Reproduction : La maturité sexuelle est atteinte vers 2 à 3 ans. La reproduction a lieu entre mai et juin selon la température de l’eau qui doit atteindre au moins 18°. Les œufs (l00 000/kg) sont déposés par la femelle sur la végétation et incubent pendant 3 à 8 jours. La carpe est surtout active à partir du crépuscule.

Régime alimentaire : La carpe est un poisson omnivore, faisant une grosse consommation de zooplancton, d’invertébrés aquatiques, de végétaux et de graines.

Durée de vie : 20 à 25 ans pour les variétés d’élevage, 40 à 50 ans pour la forme sauvage.

Page précédente haut de page