Accueil > Où pêcher > Présentation

Silure glane Silurus glanis
Famille des Siluridés
Taille adulte : 1,50 m pour 40 kg en moyenne, peut atteindre 2,50 m pour plus de 100 kg. C’est un poisson impressionnant tant par sa taille que son aspect. Introduit en France (Alsace) en 1857, des mesures de suivi concernant son impact sur les autres espèces de poissons semblent indispensables compte tenu de la croissance et des grandes tailles atteintes par ces individus.

Couleur : Variable, vert olive foncé a gris uni ou moucheté. Le ventre est blanchâtre.

Caractères distinctifs : Les siluridés sont caractérisés par 3 paires de barbillons (2 paires mandibulaires et 1 paire de barbillons maxillaires plus longs et mobiles). Tête large et aplatie, les yeux sont petits, corps fortement comprimé dans sa partie postérieure. La peau est nue et visqueuse. Absence de rayon épineux sur les nageoires, pas de nageoire adipeuse, dorsale petite, mais une nageoire anale très longue (2/3 de la longueur du corps séparée par une échancrure de la nageoire caudale, arrondie).

Comportement : Grégaire principalement durant sa période juvénile, le silure vit en petits groupes. C’est un carnivore opportuniste, surtout actif au crépuscule et la nuit.

Habitat : Le Silure apprécie les eaux calmes, profondes et turbides des grands cours d’eau de plaine ainsi que les grands lacs. Il aime à se poster dans les fosses, près des piles de pont, autours des grosses roches ou encore les tas de branchages immergés. Capable d’effectuer des déplacements assez notables.

Reproduction : Le Silure apprécie les eaux calmes, profondes et turbides des grands cours d’eau de plaine ainsi que les grands lacs. Il aime à se poster dans les fosses, près des piles de pont, autours des grosses roches ou encore les tas de branchages immergés. Capable d’effectuer des déplacements assez notables.

Régime alimentaire : C’est un grand carnivore, il chasse les poissons de fond (brèmes, tanches, etc.) mais n’hésite pas à monter en surface pour capturer le gibier d’eau et autres batraciens.

Durée de vie : 20 à 25 ans en moyenne.

Page précédente haut de page